Ayurveda dérive du Sanskrit, langue antique de l'Inde, par l'union de deux mots AYU et VEDA.Le mot Veda signifie "connaissance" et Ayu "vie". Ayurveda signifie donc "Science de la connaissance de la vie".

L'Ayurveda n'est pas seulement une médecine appuyée sur une profonde pensée philosophique, clinique et thérapeutique, il s'agit aussi d'une vision philosophique et spirituelle de grande ampleur liée à l'observation de la nature. L’ Ayurveda définie comme la "médecine traditionnelle indienne", née il y a plus de 5 000 ans dans l'Inde antique est le système de soins le plus ancien au monde et aussi l'un des plus complets.

A la différence de la médecine allopathique, pratiquée en Occident et basée sur l’avancée de nouvelles branches du savoir et les recherches scientifiques, l’Ayurveda puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l'Inde antique et ses principes sont ceux de ce qu'on appelle aujourd'hui la « médecine naturelle », ce qui signifie qu'ils reposent sur des principes permanents et éternels concernant l’individu et sa relation avec la nature. 
Médecine holistique, l'Ayurvéda prend en considération le corps et l’esprit comme ne faisant qu’un et fonctionnant en étroite collaboration. De ce fait, toute perturbation de cet équilibre peut avoir des répercussions néfastes sur notre santé.

Selon la médecine ayurvédique, le premier pas vers le monde du bien-être est celui de la compréhension de qui nous sommes et notre propre « constitution » (Prakriti).

Il s’agit de comprendre comment gérer le long de la journée nos activités, notre régime alimentaire etc. La connaissance ayurvédique considère chaque individu comme unique, différents des autres. Nous sommes différents grâce à l’influence de trois humeurs biologiques appelées TRIDOSHA.

Les TRIDOSHA sont les trois énergies vitales qui sont à l’origine de chaque processus biologique et psychologique de tous les êtres vivants. Ces TRIDOSHA naissent selon l’Ayurvéda de la combinaison des cinq éléments , terre, eau, feu, air, ether.

Les 3 doshas sont : VATA, PITTA, KAPHA

VATA : dérive des éléments air et ether et gouverne le mental et le système nerveux.

PITTA : dérive de l’élément feu et gouverne le système endocrinien et digestif.

KAPHA : dérive des éléments eau et terre et gouverne le système immunitaire

La méthode utilisée par l’Ayurveda consiste à équilibrer les trois doshas pour pouvoir garder un état de santé optimal car un excès ou une carence d’un Dosha provoque un déséquilibre et peut être générateur de maladies.
Le thérapeute ayurvédique est capable d'établir la constitution de l'individu, de discerner d'éventuels déséquilibres des doshas et de préconiser les traitements préventifs ou curatifs adaptés.

L'Ayurvéda est reconnue par l'OMS (organisation mondiale de la santé) depuis 1982.